• Aide aux malades du cancer

    Une excellente initiative a été prise par la Ligue Contre le Cancer : l'aide à la vie quotidienne et à la vie de famille. Il est rassurant d'avoir un interlocuteur prêt à vous écouter et à vous venir en aide quand les malaises ou la fatigue intense vous laissent incapable de réagir. Mais lorsque le médecin oncologue dit :" Il faut que vous puissiez profiter au mieux de vos derniers jours (ou de vos derniers moments, je ne sais plus). Trouvez une activité qui vous plaise à partager avec d'autres. Faites le maximum de choses intéressantes" comment ne pas penser qu'il faudra bientôt dire : "Adieu la vie, adieu l'amour, [...]. C'est bien fini, c'est pour toujours ? " (La chanson de Craonne)

    Aide aux malades du cancer

    Aide aux malades du cancer

    Aide aux malades du cancer

    Aide aux malades du cancer


    « Embouteillage ! - Block !Un peu de rêve... »
    Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    12
    margareth Profil de margareth
    Vendredi 18 Mai 2012 à 09:40

    bauds :

    Certes nous sommes tous en sursis, mais la différence est que lorsque nous sommes en bonne, ou assez bonne santé nous vivons dans l'illusion d'être immortel ou bien de regarder la mort comme une issue lointaine. Lorsquelle vous talonne vous vivez dans l'urgence car la vie n'est jamais assez longue pour tout réaliser.

    11
    bauds
    Lundi 14 Mai 2012 à 20:17

    Mais nous sommes tous en sursis. Le temps est précieux. A nous de le gérer au mieux. Bonne soirée.

    10
    Dimanche 13 Mai 2012 à 13:27

    merci pour la réponse -

    tu as raison ça veut dire la même chose et ce n'est pas toujours facile à assumer !

    alors ... vivons - sortons dehors il fait beau .

    bon dimanche

    9
    margareth Profil de margareth
    Dimanche 13 Mai 2012 à 08:02

    mamie mouette :

    Cela veut dire que je ne me rappelle plus le terme exact employé par le médecin : a-t-il dit "profitez de vos derniers jours" ou bien "profitez de vos derniers moments" ? Quoi qu'il en soit cela signifie la même chose.

    8
    Samedi 12 Mai 2012 à 21:02

    c'est une bonne chose de trouver de l'aide , de pouvoir parler ;

    c'est un grand sujet , mais nous ne  pouvons prendre la place des personnes à qui cela arrive !

    ( quand tu dis je ne sais plus  ça veut dire quoi ? )

    bonne soirée

    je t'embrasse

    7
    margareth Profil de margareth
    Samedi 12 Mai 2012 à 08:27

    titi :

    Oui, mais il n'est pas toujours facile d'avoir accès à ces choses intéressantes soit qu'une trop grande fatigue restreigne les activités, soit que les moyens financiers ne le permettent guère.

    Louveteau50 :

    J'admire aussi ces bénévoles car il faut être capable de beaucoup d'écoute et de disponibilité. Difficile d'ignorer la maladie quand les examens médicaux viennent en permanence la remettre en mémoire, parfois pendant des années...

    Liliane62 :

    Léchouilles d'Ugo qui a beaucoup apprécié cette attention !

    Marc :

    Hélas ! Tout à fait. Nous sommes passés d'un extrême à l'autre. Si autrefois la famille pouvait être étouffante, aujourd'hui elle se délite.

    cigalette 10 :

    Oui, je me rappelle que tu en avais parlé au moment de la maladie de ton mari.

    Framboise 44 :

    Merci d'avoir transmis le message. Il serait plus facile d'oublier un peu la maladie si les examens (et les angoisses qui les accompagnent) ne venait régulièrement (tous les trois mois) la rappeler, même lorsqu'elle semble s'être un peu endormie...

    6
    Vendredi 11 Mai 2012 à 09:18

    tant que la maladie ne nous concerne pas , c'est peut être facile de dire qu'il faut essayer de l'ignorer et faire un maximum de choses ...  perso j'aurais du mal à m'intéresser à quelque chose tout en sachant que dans quelques jours ce sera la fin ..  je mets ton billet sur twitter ..

    5
    Vendredi 11 Mai 2012 à 09:03
    cigalette 10

    Oui mon amie une très bel initiative, ici aussi en Belgique il y a les meês services et aides aux malades et à leurs familles.


    Ils sont très dévoués et surtout à l'écoute, je les remercie aussi car ils m'ont beaucoup aidée avec mon époux.


    Gros bisous mon amie

    4
    Marc.
    Vendredi 11 Mai 2012 à 08:17

    Magnifique, mais je me demande (cyniquement il est vrai) si cela ne prouve pas dans quelle détresse sociale notre socièté actuelle se trouve. Car enfin ne s'agit-il pas là de bon sens et de relations normales entre gens de bonne compagnie? D'aides spontanées que l'on se devrait d'apporter à un voisin , un ami, voire même à un inconnu? Quel dommage d'en être arrivés là.

    Mais ne nous méprenons pas , mon propos n'enlève rien à cette iniative, ni au travail de tous ces courageux bénévoles(de plus en plus rares et dans tous les domaines) que j'admire et respecte, si l'action doit prendre cette forme eh bien tant pis mieux.

    Respectueusement votre.

     

    3
    Jeudi 10 Mai 2012 à 23:50

    Je trouve qu'il y a beaucoup d'espoir... Il faut continuer à se battre en essayant de profiter de la vie au maximum en faisant toutes les choses que l'on n'aime... Ne jamais abandonner...L'amour de la vie et l'amour des autres est quelque chose de primordial.
    Bonne soirée Margareth. Caresses à Hugo.

    2
    Louveteau50
    Jeudi 10 Mai 2012 à 23:06

    Bonjour,

    J'admire également les bénévoles qui se dévouent sans compter pour répondre à la demande, je me sens tellement incapable dans cette écoute du malade . Je crois que je n'aurais qu'une solution sans doute inappropriée confronté à cette maladie...  essayer de l'ignorer, de n'en pas tenir compte le plus longtemps possible . I nefficace certainement   !!!    Amitiés Louveteau50  

    1
    titi.
    Jeudi 10 Mai 2012 à 20:37

    C'est vrai, il faut essayer le plus possible de faire le maximum de choses intéressantes , j'ai connu plusieurs

    personnes qui adoptait cette façon de faire et dont l'état s'améliorait plus rapidement que celles qui laissaient

    tout tomber. Bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :