• C'est mon cas !!


    Jeudi 14 Novembre 2013 à 21:34
    ELVY

     Bonsoir margareth

    Je suis une de ceux qui sont entrés dans la vie active dès l'âge de 14 ans , c'était en 1962 , je m'en souviens comme si c'était hier . 5 JOURS à 8 h et 4h le samedi matin .Je suis partie en retraite en 2007 , fais le compte .Celle-ci était amplement méritée ,à mon avis .

    J'en reparlerai plus tard si tu le veux bien . merci d'avoir ouvert ce sujet . bises . elvy

     

     

    Mercredi 27 Novembre 2013 à 13:56
    margareth

    ELVY : Excuse-moi de répondre seulement maintenant à ta dernière intervention. Elle m'avait échappé ! En effet, cette retraite qui venait clore 45 ans d'activité professionnelle, si je ne me trompe, était largement méritée. En vérité les plus jeunes n'ont pas conscience de cela. Plusieurs fois, lorsqu'il qu'il a été question de repousser l'âge de la retraite, j'ai lu sur des forums que jamais on n'avait travaillé aussi longtemps, ce qui est entièrement faux pour les salariés (et même les non-salariés), avant les années 80. Je me souviens de vieux travailleurs, un peu avant que nous puissions prendre notre retraite à 60 ans, qui, entrés à l'usine à 12 ans, n'en étaient sortis qu'à 65 ! Un jour prochain je présenterai deux ou trois livres qui parlent, entre autres, de la condition des enfants et des adolescents au travail.

    Mercredi 4 Décembre 2013 à 16:54
    Petite Jeanne

    Exact Margareth! . Mais il faut bien admettre qu'il est bien plus facile d'aller vers le meilleur que de régresser...

    Mercredi 4 Décembre 2013 à 19:20
    margareth

    Petite Jeanne : Tout à fait d'accord avec toi, mais il faut reconnaître que ceux qui nous ont précédé ont eu une vie souvent plus difficile que la nôtre. Il est certain qu'il y a vingt ou trente ans nous n'aurions jamais imaginé la situation d'aujourd'hui. A l'époque nous n'envisagions qu'un futur toujours meilleur. Pour ma part je pense que si politiques et technocrates avaient eu une vue à plus long terme (avaient osé mettre en oeuvre les moyens nécessaires pour juguler le risque de crise des retraites), nous n'en serions pas là. L'arrivée à la retraite de la génération du "baby boum" était depuis longtemps prévisible. Nul ne pouvait ignorer le reflux des naissances qui a suivi.

    Mercredi 4 Décembre 2013 à 19:44
    Petite Jeanne

    Ah mais il fallait que ces messieurs-dames fassent dans le politiquement-correct pour se faire élire ou réélire!.   Aujourd’hui nous avons enfin un peu grandi : nous savons que les TOUTES les promesses électorales c’est du pipeau !!!. Et nos petits enfants sont en baver pour payer toutes ces erreurs.

    Samedi 7 Décembre 2013 à 08:47
    margareth

    Petite Jeanne : Le calendrier des élections trop rapprochées pèse lourd dans la volonté de réformer. A peine élus, nos politiques songent déjà à la prochaine campagne électorale. Mais il n'est pas aisé non plus de bouleverser les choses. Nous voyons les remous qu'entraînent le moindre changement. Obama a la plus grande difficulté à mettre en place sa réforme d'assurance maladie qui, de notre point de vue, apparaissait comme un progrès social.

    Samedi 7 Décembre 2013 à 11:03
    ELVY

    bonjour margareth !!! une simple logique : les 5 années d'après guerre ont été celles avec  le plus haut pourcentage de natalité !! si les dirigeants de notre pays qui se sont succédés  l'avaient  gouverné et geré avec leurs têtes ,on en serait pas arrivés là !! il suffisait d'anticiper déjà le fait qu'après le bay-boom ,viendrait 60 ans plus tard le pay-boom . En 6 décenies il était facile de prévoir financièrement la situation !! La france c'est une grande entreprise qui se gère comme telle , pas par des rêveurs et des incapables ,sortant de l' ENA ( école nationale des Anes ) qui du haut de leurs sphères dorées n'en n'ont rien à f....e  de leurs concitoyens ,et s'en mettent plein les poches au détriment de ceux-ci !!!   C'est sûr que nos enfants et petits enfants vont nous remercier de notre laxisme ,dans les décenies qui viennent !! j'ai bien peur qu'a la crise vienne s'ajouter un conflit religieux !! finalement depuis que le monde est monde ,c'est presque toujours la religion qui a fait entret les hommes en conflit  ,et les conséquences n'ont jamais rendu ceux-ci plus intelligent ! Mais il ne faut pas perdre de vue les enjeux financiers des constructions d'armemement ,plus de conflit plus d'usine et du chômage supplémentaire !!  ON MARCHE SUR LA TETE AUJOUR'DHUI . BISES .ELVY

    Mercredi 11 Décembre 2013 à 13:56
    margareth

    ELVY :Il est certain que la difficulté de maintenir les retraites à un niveau correct était tout à prévisible dès la fin des années 70. N'oublions pas non plus que pendant quelques années (plus personne n'en parle !) après 1981 les retraites étaient calculées sur les 10 meilleures années ! Ce dont on bénéficié mes parents et ceux qui ont atteint 60 ans, jusqu'au milieu des années 90. Ce qui, compte-tenu du papy-boom, de la baisse de la natalité et de l'accroissement continu du chômage, était une véritable folie. Si tel était encore le cas, aujourd'hui ma pension s'élèverait au double de ce qu'elle est aujourd'hui. N'eut-il pas été plus sage de se limiter dès cette époque aux 25 meilleures années ?

    Certes notre société marche sur la tête en ce moment. Mais faut-il pour autant voir l'avenir de nos enfants et de nos petits-enfants aussi sombre que nous le présentent les médias. Tant de choses peuvent se produire en trente ans ! Il nous faudrait des hommes de trempe, volontaires, capables de faire front au puissances de l'argent et du pouvoir. Je ne puis croire que sur 7 milliards d'êtres humains il ne s'en trouve aucun ! Bises.




    Vous devez être membre pour poster un message.