• Des amis dans la guerre - 16 et 17



    Quand l'espoir semble se transformer en utopie, la nostalgie des jours heureux devient plus aiguë que jamais.Peut-être que l'année 1944 nous permettra, comme pendant les belles années de l'avant-guerre, de nous voir réunis à Préfailles. Préfailles ! Nous y avons pensé le mois dernier qui était celui de nos vacances avant cette maudite guerre ! écrit une amie parisienne à mes grands-parents.





    ND-de-Boulogne-copie-1.jpg

    Submergée par les calamités qui déferlent sur Procession.jpg elle, l'Europe, encore très croyante, ne sait plus à quel saint se vouer. En France la foule catholique se tourne vers Notre-Dame de Boulogne dont quatre reproductions sillonnent la nation, jusque dans les campagnes où les processions sont suivies avec ferveur. La prière de consécration à la Vierge commence ainsi : Reine du Très Saint Rosaire, Secours des Chrétiens, Refuge du genre humain, victorieuse de toutes les batailles de Dieu : nous voici prosternés, suppliants, au pied de votre trône, dans la certitude de recevoir les grâces, l'aide et la protection opportunes dans les calamités présentes, non en vertu de nos mérites, dont nous ne saurions nous prévaloir, mais uniquement par l'effet de l'immense bonté de votre coeur maternel.

    Notre-Dame de Boulogne


    « Les petits mercredis : Où est passé Noé ?Des amis dans la guerre - 18 et 19 »
    Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :