• Dès le réveil, surprise ! - As soon as I am awake, surprise !

     

    En face de ma fenêtre des moutons broutent dans la brume.

    In front of my window sheeps are browsing in the fog.

     

    Dès le réveil, surprise ! - As soon as I was awake, surprise !

     

    Dès le réveil, surprise ! - As soon as I am awake, surprise !

     

    Dès le réveil, surprise ! - As soon as I am awake, surprise !

     

     

    « Coloriage le vieux puitsLe poète Metastase - The poet Metastasis »
    Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    16
    Vendredi 17 Octobre 2014 à 21:57

    eva-maïa :

    Il est certain qu'une cour,  même emplie de fleurs, n'aura jamais le charme de la campagne. En revanche tu devrais essayer d'attirer les oiseaux en leur distribuant des graines. Les années passant, hélas, nous contraignent à bien des renoncements.

    15
    Vendredi 17 Octobre 2014 à 08:33

    En ville non, Margareth (c'est un gros village, un chef lieu de canton, j'aurais préféré habiter à Rouen qui est une vraie ville avec un grand musée, et de quoi occuper son temps libre avec des associations de tout genre)... J'ai une véranda, et une petite cour mais les oiseaux n'y viennent pas... J'ai bien des plantations et des fleurs dans des pots, mais je ne vois plus passer les écureuils, les lapins, le troupeau du voisin... Mais bon, je ne pouvais plus rester où j'étais : trop de talus à tondre (deux après midi par semaine...ça devenait trop difficile avec les lombalgies, les articulations fragiles etc...) Au moins, là où je suis, j'ai la pharmacie à côté !!!! 

    14
    Vendredi 17 Octobre 2014 à 07:56

    eva-maïa :

    Habites-tu en ville maintenant ?

    13
    Jeudi 16 Octobre 2014 à 09:27

    ça aussi ça me manque depuis que j'ai déménagé...

    12
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 20:00

    Myrto :

    Tout le monde est bienvenu ici !  smile  Nous apercevons les moutons de temps en temps. Je vais essayer de les filmer, mais ce n'est pas très facile à cause des arbres et de l'éloignement. En décembre ils rentreront au bercail. Si l'expérience est concluante, ils reviendront aux beaux jours.

    11
    Mardi 14 Octobre 2014 à 23:25

    Les moutons-tondeurs joignent l'utile à l'agréable, ils entretiennent les espaces verts en même temps qu'ils se nourrissent. Félicitations aux communes qui ont recours à ce genre de ressource. Et puis quoi de plus apaisant à voir que des brebis paissant dans le paysage...

    Margareth, même si c'est une chose que l'on ne doit surtout pas faire, je suis très contente de pouvoir entrer chez toi sans frapper aussi souvent que je le souhaite. J'aime beaucoup cette intimité que créent entre eux les blogs accordés. Bonne nuit à toi douce amie.

    10
    Lundi 13 Octobre 2014 à 08:23

    Marc :

    Certes. Vive la tranquillité ! Nous avons eu des périodes intenables dans le passé car les employés municipaux venaient à plusieurs avec leurs engins infernaux. Espérons que les brebis fassent bien leur travail et que leur contrat soit reconduit. Je n'ai quand même jamais vu ce monstre de guerre : la débroussailleuse à chenilles !

    titi :

    De temps en temps il nous arrive aussi d'avoir des pétards et de préférence au milieu de la nuit. C'est quand même relativement rare. Parfois aussi de joyeux drilles font le tour du quartier en chantant et en criant à tue-tête plusieurs fois dans la même nuit !!

    9
    titi
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 13:49

    Poue moi ce sont les pétards ou les flashball , les hurlements dans le monstre qui a remplacé les champs où il y avait des moutons. Il y avait même le chant du coq le matin, mais il faut de tou pour faire un monde ! Snifff ! Bonne journée ! AMITIÉS

    8
    Marc.
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 08:44

    C'est quand même autre chose que trois ou quatre types habillés en Playmobile orange nous cassant les oreilles toute une journée avec leurs maudits engins à moteur, tronçonneuses, tondeuses, tracteurs débroussailleuses et la pire de tous LA DEBROUSSAILLEUSE auto portée à chenilles. Un vrai engin de guerre!

    https://www.youtube.com/watch?v=hB9HffOB_OU 

    7
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 07:55

    titi, Cigalette 106, Marenostrum :

    Tout de suite nous avons l'impression d'être à la campagne !

    Liliane 62 :

    C'est en effet la première impression que j'ai eu. Mais le berger reviendra le chercher en décembre. Les moutons seront sans doute déjà partis pour Noël.

    cadix :

    Des voisins bien sympathiques et tranquilles.

    lanourse :

    Nous avons la chance dans ce quartier de profiter à la fois de la campagne et de la ville.

    6
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 00:54

    Que  de  bonheur  nous  apporte  la  contemplation de  la  nature !

    5
    Samedi 11 Octobre 2014 à 22:42
    Marenostrum

    unpetit air champetre en pleine ville!!!!! Joli!

    Bon Dimanche

    4
    Samedi 11 Octobre 2014 à 22:32

    Tu as donc de nouveaux voisins ! Bises. FRANCOISE

    3
    Samedi 11 Octobre 2014 à 22:01

    On dirait une partie de la crèche ! Mais nous ne sommes qu'en octobre...
    Surprenant et très beau. Belle soirée Margareth.

    2
    Samedi 11 Octobre 2014 à 17:52

    Bonsoir margareth jolie surprise en effet magnifique, bisous mon amie

    1
    titi
    Samedi 11 Octobre 2014 à 14:13

    J'aimerais bien avoir ce spectacle en ouvrant la fenêtre !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :