• Fêtes de mon enfance dans les années 50


    Les fêtes de fin d'année marquaient un intermède dans la monotonie des jours. A Noël nos cousins venaient chez nous découvrir leur cadeaux. A notre tour nous montions chez eux (ils habitaient sur les hauteurs du village) pour ouvrir les paquets qui nous attendaient devant leur cheminée.

    Les voeux du Nouvel An offraient l'occasion de rendre visite à maints oncles, tantes et cousins de maman qui ne manquaient pas dans la région. Partout nous recevions quelques piécettes comme étrennes destinées à garnir nos tirelires. En dépit de mes bonnes résolutions et d'une interminable répétition la veille, avant de sombrer dans le sommeil, chaque année je ressortais la même sornette qui me valait un blâme unanime. Je récitais d'une traite : "Bonne année, bonne santé, paradis à la fin de l'année !"

    Au lieu de paradis à la fin de vos jours !

                                                                                                                                                                                                          

    « Encore l'Asie...Tous des voyous ! »
    Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :