• FLORENCE et le Chianti - 27


    Bien que de style roman florentin, le baptistère de Saint Jean (San Giovanni), lui aussi recouvert de marbre blanc et vert, ne dépare pas l'ensemble qu'il forme avec le Campanile et le Duomo qui lui font face. C'est d'ailleurs le plus ancien des trois monuments puisque sa construction remonte au 12e siècle. Il présente un socle octogonal surmonté d'une coupole. Les portes de bronze doré sont l'oeuvre d'Andrea Pisano.                                                       
















    Dès que nous franchissons le seuil la pénombre du lieu nous isole du dehors. Ici les murs sont couverts de fresques anciennes et quasi-monochromes représentant des motifs géométriques ou des animaux stylisés. Lors de notre visite la sévérité de l'édifice était renforcée par les tissus violets qui voilaient croix et statues en ce début de Semaine Sainte. Au-dessus de nos têtes la coupole tranche par la richesse des ors et l'éclat des bleus et des rouges de la mosaïque qui la recouvre et figure un Christ en gloire.
                                                                                         
    « FLORENCE et le Chianti - 26FLORENCE et le Chianti -28 »
    Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :