• L'Odyssée de l'Espace, une expérience inoubliable

     

     

     

    L'Odyssée de l'Espace, une expérience inoubliable

    Avertissement : Aucune autre exploitation des photos et documents du Courrier de l'Ouest utilisés pour la rédaction de cet article, sur quelque autre support que ce soit, n'est envisageable sans une convention exprès entre le journal et le demandeur.


    En 1974 et 1975, j’ai eu le privilège de collaborer au tissage d’une tapisserie monumentale de 30 mètres de long sur 2,40 mètres de haut, L’Odyssée de l’Espace, d’après un carton de Daniel CHOMPRE, artiste plasticien L'Odyssée de l'Espace, une expérience inoubliablealors professeur à l’Ecole des Beaux-Arts d’Angers. L’œuvre, destinée à la Ville d’Angers, fut achevée en 1978. L’Odyssée de l’Espace est aujourd’hui conservée précieusement dans les collections du Musée Jean Lurçat de la tapisserie contemporaine d’Angers.



    Replacée dans le contexte des années 70 cette fresque textile en reflète l’esprit. La conquête spatiale en plein essor ouvrait des étendues de rêve infinies, des perspectives d’aventure sans précédent. Le film éponyme de Stanley Kubrick (2011 : A Space Odyssey) et celui de Frankling J.Shaffer, La Planète des Singes (Planet of Apes) étaient sortis en 1968. Le 20 juillet 1969 pour la première fois des hommes avaient marché sur la lune. Les missions Apollo en direction de notre satellite se succédaient.

    Par ailleurs, et de façon assez paradoxale, le mouvement Hippie, après 68, suscitait le retour à la terre (dans le Larzac, entre autres) et aux pratiques artisanales. Tissage et poterie étaient en vogue. Cette tapisserie de lisse (ou lice) en pure laine pouvait s’y rattacher. Elle figurait en quelque sorte la synthèse des courants antinomiques d’une époque.


    En 1974, lorsque j’ai rejoint l’équipe formée par François et Marjaliisa Garotte, lissiers, dans l’Atelier du Ronceray, tout était en place et ils avaient déjà tissé quelques mètres de L’Odyssée de l’Espace. L’exécution de ce travail avait nécessité la mise en œuvre de moyens hors normes.

    L'Odyssée de l'Espace, une expérience inoubliable


    En premier lieu le métier de basse lisse (ou lice), entièrement métallique, conçu si je ne me trompe par François Garotte, répondait aux critères spécifiques liés à la longueur de la chaîne ainsi qu’au poids qu’atteindrait la tapisserie au fur et à mesure de son avancée (la tapisserie terminée, la partie avant du métier entraînée par le tambour s’enfoncera légèrement dans le sol). De plus, il était indispensable de maintenir une tension constante des fils afin que la tapisserie ne gondole ni ne varie dans sa hauteur et ce, d’autant plus que le dessin très épuré de Chompré (désigné par lui sous le terme de glyphes) imposait une exécution parfaite. Aux ensouples traditionnelles étaient adjoints deux tambours plus imposants : l’un pour les fils de chaîne, l’autre destiné à recevoir la tapisserie. Bien que toujours guidées au moyen de pédales (reliées ici à des sortes de balanciers au-dessus de nos têtes) les lisses, en raison de cet assemblage particulier, avaient été fixées par-dessus le métier, et non dessous. De plus, la distance de leur course obligeait à réguler en permanence la répartition des fils sur l’ensouple à l’aide d’une alène.

    L'Odyssée de l'Espace, une expérience inoubliable


    La sélection du local dans lequel fut réalisée cette œuvre unique avait relevé de plusieurs impératifs : la surface occupée par le métier lui-même, le stockage du matériel, un degré hygrométrique à peu près stable. En effet, dans un air saturé d’humidité les fils se distendent et obligent à tasser davantage la trame, ce qui entraîne inévitablement une irrégularité du tissage qui, une fois décroché, gauchira. Si au contraire l’air est trop sec, les fils cassent et nécessitent des raccords. C’est pourquoi le choix s’était porté sur l’ancienne église de l’Abbaye du Ronceray, dans le quartier de la Doutre à Angers. Nous disposions de tout l’espace nécessaire à notre activité. Malheureusement, l’hiver venu, un tel volume se révèlera difficile à chauffer.

    Un autre avantage était la proximité de l’Abbaye du Ronceray dans le cadre de laquelle se tenait des manifestations du Festival d’Anjou. Dès l’été 1975 cinq métiers de basse lice conventionnels furent répartis de part et d’autre de la nef dans la perspective d’accueillir une première session d’Art Textile animée notamment par Pierre Daquin. Les participants venaient non seulement de France mais aussi d’Europe Centrale, de Scandinavie et d’Amérique du Sud.

    L'Odyssée de l'Espace, une expérience inoubliable  L'Odyssée de l'Espace, une expérience inoubliable








    L'Odyssée de l'Espace, une expérience inoubliable  L'Odyssée de l'Espace, une expérience inoubliable








    A mon grand regret je n’ai pas assisté au déroulement de la tapisserie monumentale lors de son achèvement en 1978. Nul doute que ce furent des minutes palpitantes tant chacun devait se demander si le pari engagé avait tenu ses promesses, si du cocon allait sortir l’œuvre espérée. Et ce fut une réussite !

     

    L'Odyssée de l'Espace, une expérience inoubliable

    Avertissement : La réalisation de duplicata à partir du document ci-dessus (L'Odyssée de l'Espace) est strictement interdite. Sa cession à titre gratuit ou onéreux et par quelque moyen que ce soit est formellement interdite. Toute utilisation à des fins de reproduction ou de représentation des oeuvres appartenant aux musées d'Angers doit faire l'objet d'une demande d'autorisation.


      Document complémentaire :

     

    L'Odyssée de l'Espace, une expérience inoubliable

    Clic sur l'image pour ouvrir l'original


    Mes remerciements à :

    La rédaction en chef du Courrier de l'Ouest

    Françoise de Loisy, conservateur du Musée Jean Lurçat

    Dominique Sauvegrain, Responsable du Service de Documentation des Musées d'Angers

     

    « Laurel et Hardy, souvenir d'enfance...Votre feuilleton du week-end : Le Salon de thé 48 »
    Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    34
    Dimanche 5 Février 2012 à 18:54

    Bonsoir,

    Merci pour votre commentaire. Oui franchement je ne croyais pas aux prévisions de météo France lorsqu'ils disaient que l'on aurait de la neige dans le département, mais bon je dois reconnaître que leur prévision météo était juste! Hier après-midi il y avait un ciel bleu et comme on est ni en montagne ni en bord de mer je n'aurais pas pensé que la météo puisse changer en quelques heures. J'espère que vous allez bien ainsi que votre moral. Je vous souhaite une bonne fin de soirée ainsi qu'une bonne nuit, merci d'être passé faire un petit coucou sur mon blog car bien que je ne vous oublie pas il est vrai qu'en ce qui me concerne je ne vous écris pratiquement jamais en premier.

     

    33
    margareth Profil de margareth
    Mardi 20 Décembre 2011 à 08:33

    Columbo1962 :

    Merci de votre passage. L'année dernière à cette date nous avions déjà de la neige depuis quelques jours. Je vais bien, mais j'ai hâte que soit passée cette période de fêtes...

    32
    columbo1962
    Mardi 20 Décembre 2011 à 00:03

    Bonsoir,

    Je suis passé faire un petit coucou sur votre blog afin de prendre de vos nouvelles et en espérant que vous allez bien. IL comence à faire sérieusement froid dans notre région du Maine et Loire! Je vous souhaite une bonne nuit ainsi qu'une bonne journée de demain.

    31
    margareth Profil de margareth
    Lundi 19 Décembre 2011 à 07:51

    reinedubois :

    Oui, ce fut une très belle aventure.

    30
    Dimanche 18 Décembre 2011 à 11:31

    Vraiment superbe!  Un vrai défi technique et artistique!

     

    29
    margareth Profil de margareth
    Mardi 13 Décembre 2011 à 08:29

    Stéphane C :

    J'ai été très intriguée par la signature du mystérieux Stéphane C ! Anne-Marie est sympa de t'avoir fait suivre le lien. Je ne me rappelais plus que tu étais né en 1975 pourtant je t'ai vu tout petit bébé.  A ma connaissance cette tapisserie n'est pas visible actuellement. Mais, à mon avis, si un certain nombre de personnes en faisait la demande auprès des musées d'Angers, elle sortirait des réserves.

    28
    Stéphane C
    Lundi 12 Décembre 2011 à 21:54

    Bonjour Margareth,

    J'ai eut eut le lien par Anne-Marie C, je trouve ce travail magnifique je suis impressioné par la qualité et le modernisme de cette oeuvre. Bravo d'avoir participé à une telle réalisation. Scientisme et retour à la terre, quelle belle synthèse, je croit que j'avais déjà eut l'occasion de voir quelques images de cette tapisserie.

    Il y à quelques année j'ai aussi travaillé sur la projection d'images aliant scientisme et respect de notre environnement, peut-être l'influence de mon année de naissance (1975) où cette tapisserie était en réalisation .

    En tout cas je suis très intéressé pour voir cette tapisserie en vrais, est-elle visible ?

    Au plaisir de se revoir.

    Stéphane.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    27
    margareth Profil de margareth
    Mardi 6 Décembre 2011 à 09:38

    Framboise 44, bauds :

    Tu peux le dire, c'est un travail sans précédent et je me demande s'il serait renouvelable dans une vie...

    AD-Mary44 :

    OK, je compte sur toi ! ;-)

    eva baïla :

    Sportif, c'est peut-être beaucoup dire. Cette activité demande en effet beaucoup de soin. Quant à l'improvisation, elle dépend surtout du carton qui est soumis au licier. Certains laissent une place importante à sa création. Thomas Gleb, par exemple, nous apportait des écorces d'arbres exotiques qu'il avait travaillées. Il laissait toute latitude aux lissiers pour leur donner de "la matière". Aux beaux-arts, avec une amie, nous avons réalisé une tapisserie pour lui. Nous improvisions à chaque étape du tissage.

    26
    Lundi 5 Décembre 2011 à 23:57

    Impressionnant ! c'est un art dont l'exécution semble très physique, plutôt sportive ! Beaucoup de patience, de soins, de régularité ! Aucune place pour la fantaisie ni l'improvisation ! Superbe billet Margareth ! et merci pour toutes ces merveilles...

    25
    Lundi 5 Décembre 2011 à 23:51

    Un bel exploit et quel métier ! Bonne nuit.

     

    24
    Lundi 5 Décembre 2011 à 19:58

    Promis, je prendrai mon appareil photos lors de l'inauguration, le 15/12 et j'espère pouvoir prendre des photos.


    Je sais que dans le musée Jean Lurçat (musée des Tapisseries) les photos sont interdites.


    bien amicalement

    23
    Lundi 5 Décembre 2011 à 19:11
    Framboise 44

    c'est colossal !!!  tu parles d'un boulot !!!  bravo ...

    22
    margareth Profil de margareth
    Lundi 5 Décembre 2011 à 08:15

    Yvette/Béjar :

    Ici aussi nous sommes en plein automne, pluie et vent.

    nicole62 :

    Il ne faut pas non plus être esclave des blogs ! Il y a une vie à côté !

    mamie mouette :

    De beaux souvenirs en effet.

    21
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 19:34

    belle oeuvre !

    c'est très sympa  de te voir travailler sur ce grand métier  ! belle aventure 

    que de beaux souvenirs !

    bonne soirée margareth 

    20
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 18:22

    Bonsoir Margareth,

    Magnifique "Odyssée" si j'ose dire ... merci de nous la faire partager !!

    Un emploi du temps chargé me tient éloignée des coms mais je me rattraperai en janvier, pourtant j'assure mes articles journaliers pour ceux qui sont esseulés ou malades et n'ont que la télé et les blogs comme distraction, ainsi que pour mes fidèles "lecteurs" ...

    La pluie s'est installée, les jours sont gris, on ne dirait jamais que nous sommes si près de Noël  !!

    Je te souhaite une douce soirée, une agréable semaine et merci pour tes si gentilles visites !

    Mes bises amicales !

    Nicole .....

     cheznous62

    19
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 13:43

    Quel travail, mais aussi quelle belle expérience. Je te souhaite un bon dimanche. Bien gris chez nous à Nantes, mais il ne faut pas rechigner, il faut de l'eau!!!!!

    18
    margareth Profil de margareth
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 12:34

    Daniela50 :

    Bon week-end à toi également, pas trop pluvieux j'espère.

    Colombo1962 :

    En effet ce sont de bien pénibles souvenirs et je vous comprends. Je ne connais pas ce nouvel atelier. Il faudrait qu'un jour je fasse un tour là-bas. Mais je ne vais que très rarement à Angers...

    Latil :

    A l'origine elle avait été commandée pour le 500e anniversaire de la fondation municipale d'Angers. Elle a voyagé quelques temps à travers l'Europe.

    17
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 11:42

    Une oeuvre gigantesque qui demande beaucoup de compétences techniques, mais le tissage ne semble avoir aucun secrets pour toi. Mais cette oeuvre était elle destinée au musée ou devait elle orner un batiment?

    Bonne journée Margareth

    Latil

    16
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 01:26
    rené1

    bonjour
    je te souhaite un très bon dimanche
    amitiés bises
    rené

    15
    columbo1962
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 01:03

    Bonsoir,

    Merci pour votre commentaire. Je vous réponds tardivement car j'ai pris connaissance de votre commentaire qu'en regardant dans ma messagerie car il était un peu en arrière sur mon blog, mais bon je vérifie dans ma messagerie afin de ne pas oublier aucunes de mes correspondantes qui m'envoient des commentaires. Le musé Jean Lurçat et le nouvel atelier de tapisserie je le connais un peu, car malheureusement avant que ce ne soit un atelier de tapisserie c'était un centre de la Dass où j'ai passé un an et demie de mon existence lorsque j'étais enfant, mais maintenant les locaux sont à la fois un musé et également des ateliers de tapisseries, et franchement je prèfère cela plutôt que ce que c'était avant! J'espère que vous allez bien. C'est gentil de ne pas m'oublier! Je vous souhaite une bonne nuit ainsi qu'une bonne journée de demain, et merci pour votre sincère amitié.

    14
    Samedi 3 Décembre 2011 à 15:00

    02.12.2011


    Bonjour Margareth,


    Je découvre que tu a de nombreux dons ! _ Dommage que tu n'aies pu assister au déroulement de la tapisserie, les coeurs devaient palpiter... Merci pour ce superbe reportage.


    Bisous


    Daniela

    13
    itti
    Samedi 3 Décembre 2011 à 14:13

    Bon week-end !

    12
    margareth Profil de margareth
    Samedi 3 Décembre 2011 à 07:40

    minouche89130 :

    Oui, mais l'année dernière à cette époque nous avions de la neige et des températures de février !

    AD-Mary44 :

    Il y a si longtemps que je ne suis pas allée au Musée Jean Lurçat que je ne sais plus ce qu'on peut y voir actuellement. Mais tu pourrais en parler sur ton blog.

    Algeroma :

    Dans ces conditions ce n'était plus du travail ! Pour moi je ne le vivais pas comme tel.

    tarambana :

    La faim, quand même pas ! ;-)

    fanfan2 :

    Oui, j'avais appris à l'Ecole des Beaux-Arts d'Angers.

    rené1 :

    Même températures chez nous...

     

    11
    Samedi 3 Décembre 2011 à 01:39
    rené1

    bonjour je te souhaite un très bon samedi ici ciel bleu soleil, mais grosse chute de la température, +16 et +7 la nuit.

    une très belle expèrience

    amitiés bises rené

    10
    Vendredi 2 Décembre 2011 à 20:25

    passionnante expérience; mais cela ne doit pas être évident de travailler en groupe ! tu avais appris auparavant ?

    Tu sembles bien à l'iase sur la photo!

    Bonne soirée

     

    9
    Vendredi 2 Décembre 2011 à 17:41

    tu as dû vivre intensément tout au long de cette réalisation... ne ressentant ni le froid, ni la faim et encore moins la fatigue ...

    8
    Vendredi 2 Décembre 2011 à 17:10

    Une oeuvre monumentale....dans tous les sens du terme! L'idée de travailler dans des lieux historiques pour célébrer les nouvelles technologies était certainement pour ceux qui en étaient conscients un défi ...au temps!

    Pour répondre à ta question via newsletter...oui j'ai pu laisser des commentaires sur overblog

    Bonne fin de semaine Margareth

    7
    Vendredi 2 Décembre 2011 à 11:07

    Merci pour ce beau reportage dont tu m'avais parlé - je vais aller au musée Jean Lurçat et j'essaierai de prendre des photos - mais je me demande si je ne l'ai pas prise, mais de loin car on ne peut prendre de photos dans l'anceinte du musée, seulement de l'entrée - J'y suis allée plusieurs fois et dernièrement lors de la venue de mon petit fils. Je viens lire à nouveau ton texte qui est passionnant - ce doit être émouvant de parler d'un événement aussi important dans une vie. Je t'embrasse.

    6
    Vendredi 2 Décembre 2011 à 10:28

    Certainement une superbe expérience et tu en as fait un beau reportage!!!
    Chez nous il pleut depuis cette nuit mais il fait bien doux en effet un peu le printemps comme tu dis! Nous avons du mal à nous repérer dans les saisons cette année! Commencement de réchauffement de la planète certainement et il est temps de faire quelque chose si ça n'est pas déjà trop tard!
    Bon vendredi et bon weekend.Minouche

                      

    5
    margareth Profil de margareth
    Vendredi 2 Décembre 2011 à 07:21

    Petite Jeanne :

    Bonne fin de semaine. Il faudra que je passe sur ton blog. J'ai pris du retard dans mes visites ces dernières semaines.

    Framboise 44 :

    Cela a été une expérience très enrichissante.

    itti :

    Dans un article à venir je parlerai de la tapisserie de lisse.

    Florentin918 :

    Cette expérience reste l'un de mes meilleurs souvenirs de jeunesse.

    4
    Florentin978
    Jeudi 1er Décembre 2011 à 21:08

    Superbe reportage pour un évènement artistique dont je deveine qu'il fut de première grandeur. Tu as dû là nager comme un poisson dans l'eau. Tu étais dans ton élément : le dessin. Je devine ton évident déception de ne pas avoir participé à la présentation de la conclusion de ce bel ouvrage. Bises et bon week-end. Flo.

    3
    itti
    Jeudi 1er Décembre 2011 à 20:32

    Eh bien bravo ! Dans le musée de Saint- Étienne il y a des anciens métiers à tisser

    dont certains sont en état de marche et on peut assister au tissage , j'avoue être

    fascinée par ce travail. Bonne soirée !

    2
    Jeudi 1er Décembre 2011 à 19:12
    Framboise 44

    tu parles d'une aventure !!!  en plus faut être douée pour ce genre de tissage ...  c'est marrant de retrouver les archives d'époque avec photos ...  à conserver précieusement ... 

    1
    Jeudi 1er Décembre 2011 à 18:38

    Très bonne soirée et fin de semaine...


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :