• La récolte douce des larmes - Edwige Danticat

    La récolte douce des larmesJ'aurais voulu vous parler d'un roman que j'ai lu il y a un certain temps déjà, mais je ne le retrouve plus dans le fatras de mes bouquins. L'auteure en est une jeune femme d'origine haïtienne, Edwige Danticat, née à Port-au-Prince en 1969, puis émigrée aux USA où elle rejoignit ses parents à douze ans.

    Deux citations tout d'abord, qui traduisent tout à fait la situation dramatique de Haïti :
    "Je voulais lui dire toutes ces paroles qui ne consolent jamais celui qui les entend mais seulement celui qui les prononce."
    "La liberté est une chose éphémère [...] Quelqu'un peu toujours venir et la confisquer."

    Comme le suggère le titre, la narratrice parle avec douceur de la violence faite aux couches les plus pauvres de la société haïtienne, de celles qui, pour survivre,  sont contraintes à l'émigration, en l'occurrence vers l'état jumeau de l'île, la République Dominicaine qui voit d'un mauvais oeil les clandestins voisins s'introduirent sur son territoire. Le récit se déroule dans les années trente avec, pour toile de fond, le massacre de vingt mille haïtiens en 1937, sur ordre du président (depuis trente et un ans) Rafael Trujillo y Molina. A travers la vie misérable de l'héroïne, nous apprenons beaucoup sur son pays.

    Malheureusement je ne peux vous en indiquer l'éditeur. Mais tout bon libraire ou bibliothécaire saura vous renseigner, n'en doutons pas !
    « Neige, grésil, verglas...Génies fulgurants »
    Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :