• Le feuilleton hebdomadaire 11

    Le blog de la voisine (base)

    15 mars 2010

     

    « Tu n’est qu’une commère ! » Crie ma conscience. C’est vrai. Je rougirais si quiconque me surprenait aux aguets derrière mon rideau. Voilà à quelle vilenie vous abaisse l’oisiveté. Néanmoins le manège de notre voisine du premier m’intrigue. Il y a déjà un moment qu’elle fait les cents pas devant le perron. Elle hésite, avance jusqu’au portail, consulte sa montre, revient au pied de la maison. De toute évidence elle attend quelqu’un qui n’arrive pas.

    Elle a disparu. Sans doute est-elle lasse de faire le pied de grue. Mais elle ressort presque aussitôt, assez agitée, au moment où un VSL entre dans la propriété. A peine s’y est-elle engouffrée qu’il repart et disparaît derrière le mur d’enceinte. Notre voisine du premier aurait donc des problèmes de santé ? Après tout à son âge les maux de la vieillesse commencent à faire leur œuvre.

    Oui, j’avoue que ma curiosité n’est pas très élégante, et même tout à fait déplacée.

     

    17 mars 2010

     

    Une partie de mes photographies sont enfin classées. Ainsi je peux poursuivre la rédaction de mes voyages biographiques sur mon blog. Quoique ceux qui les consultent ne connaissent que la face exprimée de mon passé. L’autre, intime, reste confinée dans ma mémoire.

    Je viens de mettre en ligne des images de mes vacances à Oléron pendant l’été qui suivit ma découverte des sports d’hiver. Plusieurs mois s’étaient écoulés sans qu’Alphonse se manifestât. Il n’avait même pas daigné répondre aux trois mots que je lui avais adressés par carte postale. La vie reprit donc son cours habituel et dès lors je considérai cette amourette de vacances comme nulle et non avenue. Ce qui me laissa toute latitude pour tomber follement amoureuse de Valentin dont nous fréquentions la bande, mes cousins et moi. A l’époque nos relations n’allaient pas au-delà d’un flirt timide et il se trouvait toujours un ou deux parents pour nous surveiller du coin de l’œil. Valentin n’avait que dix-sept ans. Or l’année précédente l’affaire Gabrielle Russier nous avait marqués. Professeur de français, elle s’était suicidée en septembre 1969 après sa condamnation pour détournement de mineur (en l’occurrence, l’un de ses élèves âgé de dix-sept ans).  La majorité était encore à vingt-et-un ans. De ce fait nous étions tous mineurs.

    Les jumelles, mes cousines Sylviane et Sylvie, que nous confondions en permanence tant elles se ressemblaient, étaient tombées sous le charme de deux éphèbes blonds qui n’avaient d’ailleurs que cette particularité en commun. L’un était mince, sensible, parfois triste.  L’autre athlétique, un peu potelé, se destinait au notariat. Un léger bourrelet au creux de la nuque me le faisait imaginer dans quelques années ventru, confortablement assis dans sa position de notable. Celui-là ne se trompait pas de vocation, c’était sûr ! La sœur de Valentin jetait parfois sur lui un regard qui disait bien des choses en silence. Et puis il y avait les autres et le bonheur de nous retrouver sur la plage à papoter entre deux bains. A la fin de la saison nous nous étions séparés en promettant de nous revoir l’année suivante.

    (Bigre ! Le fils du rez-de-chaussée pourrait taper un peu moins des pieds quand il rejoint ses combles !)

     

    18 mars 2010

     

    Scouttoujours a ressorti les violons de la nostalgie, mais du côté des Landes. Il n’en finit plus de s’étendre sur ses souvenirs de camping entre copains. Claude fait une pause, le temps de préparer ses prochaines rubriques historiques. C.S-qui nous propose un assortiment de tartines pour nos pique-niques ou nos repas sur le pouce. Tatiana, une nouvelle venue, a laissé un mot sur ses vacances à Oléron à l’époque où je m’y trouvais. Prudence. Les retrouvailles ne sont pas ma tasse de thé.

    Où est donc passée mamoureuse ?

     

    19 mars 2010

     

    Ma prochaine série de photos sera tout en couleur. Il ne me reste plus qu’à la scanner et à mettre mes clichés en page.

    N.B. Ceci n'est pas un journal intime mais une fiction.

    « Le feuilleton hebdomadaire 10Problèmes sur vos blogs »
    Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :