• Les châteaux de Châlus - The castles of Châlus - 4


    Les châteaux de Châlus - The castles of Châlus - 4


    Châlus-Chabrol

     

     

    Le donjon, impressionnant par sa hauteur, était situé au centre de la forteresse. Il mesurait 33 m de haut, 31,60 m de circonférence et ses murs, 3 m d’épaisseur. Il reste deux des trois étages. A quatre mètres de hauteur un escalier était aménagé dans le mur. Une porte, à six mètres du sol actuel, ouvre au premier étage. Une échelle métallique (interdite aux visiteurs) permet d’y accéder.

    En ce lieu, pendant le siège du donjon, Richard Cœur de Lion fut mortellement blessé par un carreau d’arbalète tiré par un chevalier limousin, Pierre Basile, le soir du 26 mars 1199. Atteint à l’épaule gauche, Richard Cœur de Lion retira lui-même la flèche dont l’embout resta dans la plaie.

     

    The donjon, impressive by its height, was situated in the center of the fortress. It measured 33 m of top, 31,60 m of circumference and its walls were 3 m of thickness. There are two of three floors. A four meters in height a staircase was fitted out in the wall. A door, in six meters of the actual ground, opens to the first floor. A metallic ladder (forbidden the visitors) allows to reach it.

    In this place, during the siege of the donjon, Richard the Lion Heart was fatally injured by a bolt of crossbow shooted by a limousin knight, Pierre Basile, in the evening of March 26th, 1199. Affected at the left shoulder, Richard the Lion Heart removed himself the arrow  whose tip stayed in the wound.

    Les châteaux de Châlus - The castles of Châlus - 4


     

    Richard Cœur de Lion fut transporté dans la salle d’armes, ou dans la cuisine au-dessous. Il mourut de gangrène dans les bras de sa mère Aliénor d’Aquitaine accourue de Fontevrault, le 6 avril 1199. Ses entrailles furent enterrées dans l’église de Chabrol, tandis que son corps fut inhumé à Fontevrault et son cœur transporté dans la cathédrale de Rouen.

     

    Richard the Lion Heart was transported in the drill hall, or in the kitchen below. He died from gangrene in the arms of her mother Eleanor of Aquitaine run up from Fontevrault, on April 6th, 1199. His entrails were buried in the church of Chabrol, whereas his body was interred at Fontevrault and his  heart transported in the cathedral of Rouen.


    Les châteaux de Châlus - The castles of Châlus - 4



    Sous la fenêtre géminée de la salle d’armes s’ouvre une porte percée beaucoup plus tard. Elle donne dans l’ancienne réserve des cuisines d’où part un escalier étroit vers la salle d’armes. La cuisine est la partie la plus ancienne du château. C’est la pièce la mieux protégée. Des pertuis, faciles à obturer, permettent d’y faire descendre la nourriture.

     

     Under the window of the drill hall a door was opened much later. It looks in the ancient reserve of foods where from starts a narrow staircase towards the drill hall. The kitchen  is the most ancient part of the castle. It is the best protected room. Holes easy to fill in, allows to go down the food.


    Les châteaux de Châlus - The castles of Châlus - 4

    Les châteaux de Châlus - The castles of Châlus - 4

    Les châteaux de Châlus - The castles of Châlus - 4

    Les châteaux de Châlus - The castles of Châlus - 4 Les châteaux de Châlus - The castles of Châlus - 4













                 Escalier vers une cour intérieure

    Stairs towards an outer court   


    Pertuis de la cuisine, vues extérieure et intérieure

    Holes of the kitchen, outside and inside

     

    Les châteaux de Châlus - The castles of Châlus - 4


    « Le manuscrit de la Voie lactée - Béatrix UlysseVotre feuilleton du week-end - Le Salon de thé 39 »
    Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    15
    Dimanche 2 Octobre 2011 à 19:10

    Une très belle découverte Merci

    Bonne soirée

    Voici l'adresse de mes blogs

    http://ameji.over-blog.com

    http://www.jifou.org

     

    14
    Dimanche 2 Octobre 2011 à 14:38

    Bonjour Margareth. Intéressante explication de ce donjon énorme par ses dimensions (hauteur, épaisseur pour l’époque), ce qui explique la peur des brigands et autres. Bises et bon dimanche, Chris

    13
    itti
    Dimanche 2 Octobre 2011 à 14:00

    Bon dimanche !

    12
    margareth Profil de margareth
    Dimanche 2 Octobre 2011 à 05:24

    Yvette/bejar :

    Qui sait ? Il paraîtrait que saint Louis, pour sa part, aurait actuellement un million de descendants !

    Mamie mouette :

    Les chevaliers étaient formés à la dure. Dès sept ans ils étaient enlevés à leur famille pour commencer leur apprentissage de futur guerrier. Les temps étaient rudes.

    Algerome :

    Saint louis, quant à lui, a été éparpillé dans l'Europe entière ! Quelle manie avait-on à l'époque de découper les grands hommes en trente-six morceaux !!!

    René :

    Quelle vienne de l'un ou de l'autre, l'emprise est toujours inquiétante.

    11
    Dimanche 2 Octobre 2011 à 02:50

    bonjour

    ta question m'étonne, peur ? pourquoi ?

    mais j'ai très peur des USA qui provoque des crises monétaire à répétition, là oui j'ai peur

    bon dimanche

    rené

    10
    Samedi 1er Octobre 2011 à 21:54
    algerome

    Le dépècement du grand Richard me rappelle celui du Grand saint Louis!!! Le donjon est vraiment une belle pièce...

     

    9
    Samedi 1er Octobre 2011 à 20:33

    c'était du solide  ! austère , rude , surement comme les gens de cet époque !

    bonne soirée 

    8
    Samedi 1er Octobre 2011 à 17:30

    Quelle triste fin pour notre Richard Coeur de Lion.  Je suis peut-être une de ses descendantes, dommage que je ne fasse pas de généalogie. Mais ce Richard là m'a toujours bien interréssée!

    7
    margareth Profil de margareth
    Samedi 1er Octobre 2011 à 08:54

    Bauds :

    Merci de me soutenir. C'est sympa ! 

    René 1 :

    Que de fleurs ! Tu me fais rougir ! 

     

    6
    Samedi 1er Octobre 2011 à 02:35

    bonjour

    très bel article fort bien fait

    désolé de te répondre si tard mais hier j'ai été absent toute la journée rené

    5
    bauds
    Vendredi 30 Septembre 2011 à 15:32

    A voté

    4
    itti
    Vendredi 30 Septembre 2011 à 10:40

    Belles photos ! Bonne journée !

    3
    margareth Profil de margareth
    Vendredi 30 Septembre 2011 à 07:36

    Framboise 44 :

    Il semble qu'à cette époque on accordait une grande importance à cet organe comme s'il avait été le réceptacle de l'âme.

    2
    bauds
    Jeudi 29 Septembre 2011 à 19:31

    Merci pour la visite. Il ne faut pas oublier de voter. Bonne soirée.

     

    1
    Jeudi 29 Septembre 2011 à 18:21

    Interessante découverte ,  ainsi donc lui aussi son coeur a été mis ailleurs ...  tout à l'air d'avoir bien résister au temps , ce n'est hélas pas le cas de toutes les tours .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :