• Quelle frousse ! - 2

    Sylvie pensa soudain à la côte. Elles se dirigèrent en hâte vers les rochers avec l'intention d'y trouver une cachette. Ninique ne tarda pas à les retrouver, juste au moment où elles s'engageaient dans une descente périlleuse. Un peu de lait se renversa et coula en cascade le long d'une faille. Elles progressaient avec lenteur entre les blocs aux arêtes acérées. Ninique tentait de les rejoindre, mais elle brisa opportunément l'un de ses talons et jeta une bordée de mots énormes qui devaient être des injures.

    Enfin Brigitte et Sylvie atteignirent le pied des rocs. En se glissant contre la parois de la falaise, personne ne pouvait les repérer d'en haut. Elles pénétrèrent dans une grotte étroite au sol tapissé de gravier humide et attendirent là que Ninique, découragée, poursuive sa route.

    Les fillettes ne possédaient pas de montre. Elles évaluèrent donc le temps écoulé avant de se décider à remonter en prenant moult précautions. Lorsqu'elles émergèrent au niveau du chemin douanier, elles reconnurent au loin, en direction de son logis, la silhouette claudicante de Dominique.

    Le jour avançait tandis que le ciel s'assombrissait. Agathe et Blanche très inquiètes, guettaient leur retour sur le pas de leurs portes respectives. Brigitte et Sylvie coururent, soulagées, au devant de leur grand-mère. "Vous en avez mis du temps ! Les tança-t-elle. Où étiez-vous donc ? Que faisiez-vous ?
    -Rien, répondit Sylvie sans sourciller, on a rencontré un chat sauvage qui nous a suivi jusque dans les rochers !"
    « Quelle frousse ! - 1De la jeunesse »
    Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :